Skip to content

2010

30/12/2009

2010, l’année du premier contact

Film américain de Peter Hyams (1984)

Neuf années ont passé depuis l’incident, toujours inexpliqué, survenu au vaisseau DISCOVERY qui poursuit seul son errance, en orbite autour de Jupiter. Alors que les relations russo-américaines ne sont pas au beau fixe, le Dr Dimitri Moisevitch s’arrange pour rencontrer Heywood Floyd et émettre l’idée d’une mission conjointe entre astronautes et cosmonautes. En effet, le « ALEXEÏ LEONOV » devrait rejoindre la banlieue jupitérienne au moins un an avant « DISCOVERY 2 », dont le départ n’arrête pas d’être retardé. Dimitri Moisevitch pense qu’il serait temps d’outrepasser les décisions des politiques et de profiter de l’occasion pour éclaircir enfin le mystère du dysfonctionnement de HAL et de la disparition du commandant Bowman. Surtout que le temps presse car la position orbitale du vaisseau fantôme américain semble se détériorer dangereusement. Après de nombreuses tergiversations, les instances des deux puissances spatiales finissent par trouver un accord. L’équipage du « LEONOV », sous commandement russe, comportera quelques membres de la NASA, plus à même de remettre en fonction HAL et ramener DISCOVERY sur Terre.

A tort, ce second volet de l’odyssée spatiale imaginée par Arthur C. Clarke est généralement oublié, voir complètement ignoré, pourtant Peter Hyams utilise, non seulement, à merveille les éléments mis en place dans 2001, mais les transcende par un rythme permanent. Les effets spéciaux sont superbes, la partition de David Shire irréprochable et l’interprétation est à la hauteur de l’entreprise.

Sans être aussi visionnaire et créatif que l’œuvre de Kubrick, et utilisant une approche narrative plus classique (en effet, à l’inverse de 2001, la lecture du roman n’est ici pas nécessaire à la compréhension du récit), Peter Hyams nous délivre un grand film de science-fiction, certainement son travail le plus abouti, dans lequel le merveilleux vient parfois semer le trouble dans la teneur « hard-scientifique » du récit.

Avec Roy Scheider (Heywood Floyd), John Lithgow (Walter Curnow), Helen Mirren (Tanya Kirbuk), Bob Balaban (R. Chandra), Keir Dullea (Dave Bowman), Douglas Rain (la voix de HAL 9000), Madolyn Smith-Osborne (Caroline Floyd), Dana Elcar (Dimitri Moisevitch), Taliesin Jaffe (Christopher Floyd), James McEachin (Victor Milson), Mary Jo Deschanel (Betty Fernandez), Elya Baskin (Maxim Bralovsky), Saveli Kramarov (Vladimir Rudenko), Oleg Rudnik (Vasali Orlov), Natasha Shneider (Irina Yakunna), Vladimir Skomarovsky (Yuri Svetlanov), Victor Steinbach (Mikolai Ternovsky)

FICHE TECHNIQUE

Titre original : 2010, The year we made contact

Réalisation : Peter Hyams
Scénario : Arthur C. Clarke, Peter Hyams

Producteur : Peter Hyams
Producteurs associés : Neil A. Machlis, Jonathan A. Zimbert

Photographie : Peter Hyams
Montage : James Mitchell
Musique originale : David Shire
Casting : Penny Perry
Direction artistique : Albert Brenner
Décors : Syd Mead, George Trimmer
Costumes : Patricia Norris
Maquillages : Vivian McAteer, Michael Westmore
Effets spéciaux : David Blitstein, Henry Millar Jr., Thaine Morris

Production : MGM (Metro-Goldwyn-Mayer)
Distribution : MGM

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :